Aragonite : signification, vertus et propriétés

Aragonite

En provenance des océans, l’Aragonite y joue un rôle déterminant. Considérée comme une pierre d’ancrage, elle apaise les esprits les plus tourmentés et valorise l’instant présent. Vous découvrirez ici les propriétés insoupçonnées de ce minéral aquatique.

Caractéristiques de l'Aragonite

Espèce minérale Carbonates
Composition Carbonate de calcium
Dureté Entre 3,5 et 4 Mohs
Densité 2,94 g/cm3
Couleurs Incolore, Gris, Blanc, Jaune, Rose, Brun, Rouge, Vert
Chakras Sacré, Racine

Vertus et bienfaits de l’Aragonite

  • Favorise la concentration 
  • Soulage l’anxiété et le stress 
  • Permet un ancrage solide
  • Stimule l’optimisme
  • Invite au lâcher-prise
  • Améliore la qualité du sommeil 
  • Renforce le système immunitaire 
  • Rééquilibre le transit
  • Solidifie les os et les dents
  • Calme les douleurs

D’où vient le nom « Aragonite » ?

En 1609, le célèbre minéralogiste Anselmus Boëtius de Boodt découvre l’aragonite qu’il décide de nommer « stillatitius lapis »

Ce n’est qu’en 1796 que son confrère allemand, Abraham Gottlob Werner, lui confère l’appellation actuelle. Celle-ci lui est attribuée en référence au gisement espagnol originel, situé sur le Rio Aragon. 

Auparavant, cette gemme était connue comme la « calcite d’Aragon ». Il existe à ce jour des désignations commerciales qui portent à confusion. C’est le cas de l’« albâtre », du « marbre onyx », de l’« onyx de Californie » ou encore de l’ « agate mexicaine ». Cette assimilation à d’autres pierres s’explique par la grande diversité d’aspects qu’elle offre.

Par ailleurs, l’aragonite prend naturellement la forme de bouquets de fleurs, ce qui lui vaut le surnom de « fleur de fer »

Définition de l’Aragonite

Aragonite — nom féminin

Variété de carbonate de calcium CaCO3, orthorhombique, qui forme les coquilles de certains mollusques et que l’on trouve dans des roches métamorphiques carbonatées.

Histoire et origine de l’Aragonite

Découverte en Espagne au début du XVIIe siècle par Anselmus Boëtius de Boodt, l’aragonite ne va pas rencontrer immédiatement le succès qu’elle mérite. En effet, ça n’est que depuis peu qu’on l’exploite pour divers usages.

L’aragonite demeure un précieux outil d’analyse et de traçage à destination des scientifiques spécialisés dans l’étude des fonds marins. En effet, lorsqu’elle entre en contact avec des quantités élevées de CO2, elle peut se désagréger jusqu’à devenir soluble. Par ce procédé, elle apporte une information fiable aux océanographes quant aux niveaux d’acidification des océans. Ainsi, elle joue un rôle prépondérant dans la lutte pour la sauvegarde de la biodiversité marine.

Au-delà de cela, l’aragonite demeure utilisée dans la confection d’objets décoratifs ou encore de bijoux.

Son abondance fait d’elle une pierre bon marché, et donc accessible au plus grand nombre.

Composition de l’Aragonite

L’aragonite fait partie de la catégorie des carbonates de calcium. Sa formule chimique est CaCO3. Cette roche peut renfermer des particules de strontium, de plomb ou de zinc. Du fait de la grande diversité de ses inclusions, elle présente une large palette de couleurs et de nuances.

Se formant difficilement à basse température, ce minéral possède la particularité de naître uniquement au cœur d’organismes vivants. Certaines espèces vont alors la biosynthétiser. C’est le cas de certains mollusques qui fabriquent leur coquille, des huîtres qui vont produire leur nacre, ou encore des coraux dont le squelette en contient. 

Doté d’un système cristallin orthorhombique, son aspect demeure imparfait et irrégulier. Sa densité se situe autour de 2,9 à 3 g/cm3, quant à sa dureté, elle varie entre 3,5 à 4 Mohs. De fait, elle fait partie des gemmes plutôt fragiles.

Les nombreux gisements d’aragonite qui existent se trouvent essentiellement en Europe. On en observe en Espagne et en France, mais également au Maroc ainsi qu’en Namibie.

Propriétés et bienfaits de l’Aragonite

Propriétés et bienfaits physiques

En lithothérapie, l’aragonite demeure réputée pour sa faculté à renforcer les os et les dents, en remédiant aux éventuelles carences susceptibles de les fragiliser. 

Détenant de précieuses vertus antalgiques et apaisantes, elle soulage également les douleurs en général. Elle s’avère particulièrement efficace contre les maux de dos, les douleurs articulaires, ainsi que les migraines et céphalées.

Cette gemme, grâce à ses propriétés régulatrices et calmantes, fortifie le système immunitaire. Le corps peut ainsi faire face aux agressions extérieures de manière optimale. De plus, elle possède une action positive sur l’appareil digestif, dont elle améliore la qualité du transit intestinal.

Propriétés et bienfaits psychiques

Cette gemme a pour effet de dissiper la négativité et de favoriser la prise de recul. Idéale pour les pessimistes, elle encourage le lâcher prise. Elle abaisse les niveaux de stress et d’anxiété, mais aide également à faire le deuil des éventuels traumatismes vécus par le passé. L’aragonite vous permet ainsi de tendre vers davantage d’harmonie et vers une plus grande paix intérieure.

En apaisant le mental, ce minéral lutte contre les insomnies, car il plonge dans un état de détente propice à un sommeil régulier et réparateur. De fait, les fonctions cognitives s’en trouvent renforcées et la capacité de concentration s’accroît.

L’aragonite est une pierre d’ancrage. Particulièrement adressée aux rêveurs, elle encourage son détenteur à garder les pieds sur terre afin d’évaluer les situations avec objectivité, pour agir en conséquence. Elle favorise la réalisation de soi et confère épanouissement et réussite.

Quel est le pouvoir de l’Aragonite ?

Cette gemme est idéale pour pratiquer la méditation et le yoga. Au-delà de son pouvoir d’ancrage, elle invite à la spiritualité en augmentant considérablement le taux vibratoire. Ainsi s’opère, à la fois, un dialogue intérieur, mais aussi une connexion avec l’univers.

Ce minéral s’utilise de diverses manières. Afin d’apprécier ses effets sur le long terme, mieux vaut le porter en bijoux, sous la forme d’un bracelet, d’un collier, ou d’un pendentif. 

Pour une action salutaire sur le sommeil, vous pouvez le glisser directement sous votre oreiller

En cas de douleurs particulières, il peut être appliqué localement sur la zone concernée pendant quelque temps.

À quels signes astrologiques est associée l’Aragonite ?

En astrologie, bien que les pierres puissent être arborées par tous, elles sont encore plus bénéfiques pour les signes auxquels elles demeurent associées.

En l’occurrence, l’aragonite profitera au mieux aux natifs Lion, Capricorne, Gémeaux, Poisson, Vierge et Taureau. 

Elle peut ainsi pacifier leur tempérament fougueux, et leur apporter la patience et la tolérance dont ils ont besoin.

À quels chakras est associée l’Aragonite ?

L’aragonite demeure essentiellement associée au chakra sacré ainsi qu’au chakra racine. 

Le premier est considéré comme le méridien de la force vitale. Le stimuler va permettre d’accepter les émotions ressenties, et de les éprouver pleinement. Son détenteur gagne alors en sérénité et puise en lui le courage d’assumer sa nature profonde et de s’accomplir. 

En action sur le chakra racine, l’aragonite va favoriser l’ancrage. Elle invite à vivre le moment présent, en mettant à distance les angoisses liées au passé ainsi que les craintes générées par l’incertitude du futur. L’ancrage permet de dédier l’entièreté de son énergie aux tâches et projets en cours. Cela encourage la productivité et l’efficacité.

Quelles pierres associer à l’Aragonite ?

Toutes les pierres ne possèdent pas les mêmes propriétés et vertus. Parfois, celles-ci demeurent diamétralement opposées. Aussi, les gemmes s’associent en fonction des pouvoirs qu’elles détiennent en commun et que l’on souhaite décupler. 

En ce sens, et dans le but de stimuler les deux chakras, l’aragonite se marie à merveille avec le jaspe bréchique, la cornaline, la tourmaline ou encore avec le cristal de roche

Comment nettoyer et recharger l’Aragonite ?

Purifier l’Aragonite

Purifiez votre pierre

Grâce à nos bâtons de sauge blanche biologique 🌱

Les rituels de purification et de rechargement des minéraux restent indispensables pour d’optimiser les bienfaits qu’ils ont à procurer. 

L’aragonite se nettoie par fumigation grâce à la fumée d’encens ou de sauge. La mémoire énergétique de votre pierre est ainsi effacée, en vue d’un nouveau départ à zéro.

Recharger l’Aragonite

Rechargez votre Aragonite

Grâce à notre Fleur de Vie en bois naturel, rechargez efficacement vos pierres en Aragonite. Fabriqué en France 🇫🇷

Au vu de sa fragilité, exposer l’aragonite aux rayons du soleil s’avère déconseillé. La lumière de la lune sera plus adaptée. Vous pourrez ainsi la laisser toute une nuit dehors et la récupérer au petit matin.
La fleur de vie est un outil de rechargement tout aussi efficace que vous pouvez utiliser à tout moment de la journée. Il suffit d’y déposer votre gemme ou bijoux à son centre durant quelques heures. De plus, c’est un objet esthétique qui trouve aisément sa place dans un intérieur.

Découvrez les vertus des autres pierres naturelles