Ambre: Origine, vertus et bienfaits de l’Ambre naturel

L’Ambre naturel est une résine mystérieuse qui cache de nombreux bienfaits grâce à ses vertus. En effet, depuis des millénaires, l’Ambre est très utilisé afin de soulager les problèmes physiques et psychologiques. A travers son origine et son histoire, découvrez tous ses bienfaits, ses propriétés physiques et chimiques ainsi que ses nombreuses vertus.

Qu’est-ce que l’Ambre ?

L’Ambre naturel, dont les couleurs vont du blanc très clair au noir profond est une matière très utilisée en bijouterie ainsi que pour la fabrication d’objets ornementaux. C’est en fait une résine fossile sécrétée par des conifères, formée il y a 50 millions d’années. On la trouve principalement dans les sédiments des bords de la mer Baltique. Tendre et plus ou moins translucide, cette résine contient souvent des bulles d’air et des inclusions animales (fossiles d’insectes) ou végétales.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une matière minérale, l’Ambre naturel est souvent considéré comme une gemme. Il s’agit d’une gemme organique au même titre que le corail, le jais, les perles de culture et l’ivoire.

Origine et étymologie du mot « Ambre »

Le mot « Ambre » provient de l’arabe « anbar », qui désignait à l’origine l’Ambre gris (concrétion intestinale du cachalot utilisée en parfumerie). Il signifie à la fois « succin » et « carabé » dans le monde occidental.

Dans la langue grecque, le mot « Ambre » peut aussi s’apparenter aux termes «élektron » et « électrum » qui sont à l’origine du mot français « électricité ». L’origine de l’ambre naturel remonte à la préhistoire, au cours de laquelle il est utilisé pour la fabrication de bijoux et d’objets d’art. La découverte de fragments d’Ambre brut ou de bijoux dans les grottes d’Isturitz, d’Altamira et sur le territoire magdalénien, renforce l’idée que l’Ambre naturel a déjà été une matière première fréquemment utilisé durant la période préhistorique.

Histoire de l’Ambre

On retrouve les premières traces d’utilisation de l’Ambre naturel à la préhistoire. A cette époque déjà, il était utilisé afin de fabriquer des bijoux d’Ambre ou encore des objets d’art de grande valeur.

Les Celtes ont beaucoup utilisé l’Ambre sous forme de perles à partir du VIe siècle avant J.-C. Par ailleurs, cette résine a fait l’objet d’un commerce important dans l’Antiquité. La route de l’Ambre, qui était l’une des plus importantes voies de commerce de l’Antiquité classique, reliait dès l’Age du bronze la mer Baltique à la mer Méditerranée.

Cette matière était également connue en Chine à l’époque des Han, deux siècles avant notre ère. Portée en bijou depuis l’Antiquité, l’Ambre s’est vu très tôt attribuer des propriétés et vertus bienfaisantes. Il était notamment associé à la jeunesse éternelle car il semblait préserver les végétaux et animaux qui y étaient inclus.

Un anneau d’ambre, porté en permanence par un homme, permettrait de garder confiance en sa virilité. Les Chinois sculptaient dans l’ambre de petits animaux qui étaient censés favoriser la fécondité. Un anneau de poignet porté par une femme et provoquant des rougeurs, indiquerait que cette dernière est adultère. Dans les légendes slaves, ce matériau est associé aux « larmes pétrifiées des dieux ».

D’autres peuples de la période romaine antique sont également associés à l’Ambre. Les Égyptiens importaient l’Ambre de la côte Baltique en traversant l’actuelle « route de l’Ambre ». Selon certains récits des anciens Grecs, notamment Ovide, Homère, Pline l’Ancien et Aristote, l’Ambre naturel serait le fruit d’une résine végétale produite par les peupliers, les aulnes et les pins. De leur côté, les Slaves associent cette pierre aux larmes pétrifiées des dieux, s’en servant ainsi de talisman contre les différentes difficultés qu’ils affrontent.

Propriétés, vertus et bienfaits de l’Ambre

Les bienfaits et vertus de l’Ambre

  • Soulage les bébés des douleurs liées aux poussées dentaires
  • Contribue au renfort des défenses immunitaires
  • Active la circulation du sang
  • Soulage des douleurs articulaires liées aux rhumatismes et à l’arthrose
  • Soulage les douleurs musculaires
  • Aide à combattre la fatigue
  • Aide à lutter contre le stress et la dépression

Les propriétés de l’Ambre

Propriétés physiques

L’ambre succin se magnétise au contact de la peau avec la particularité de se charger négativement. Par frottement, l’ambre perd des électrons et devient donc électrostatique et émetteur d’ions négatifs. Ses qualités électrostatiques sont connues depuis Thalès (600 avant notre ère) et ont valu à l’Ambre succin le nom d’Electrum qui donnera plus tard le mot « électricité »!

Les ions négatifs sont très bénéfiques pour nous déstresser et renforcer nos défenses immunitaires. Cette propriété physique de l’Ambre peut très nettement expliquer les vertus apaisantes, facilitant le sommeil et aidant à lutter dans une certaine mesure contre des formes de stress et de dépression.

Quoi de plus apaisant qu’une balade au bord de l’eau avec un océan déposant ses vagues sur la plage, n’est ce pas ? Et bien l’air de cet environnement a la particularité d’être chargé en ions négatifs émanant du mouvement de l’eau !

Propriétés chimiques

La composition chimique de l’ambre succin de la Baltique met en avant plusieurs éléments intéressants.

  1.  L’acide succinique. L’ambre succin en contient entre 3 et 8%. L’acide succinique est un tonifiant du corps, améliorant son immunité et ralentissant le vieillissement des cellules. Il est connu pour son action antibactérienne efficace et comme une substance atténuant l’action de l’alcool. L’acide succinique est très efficace également comme fortifiant du système immunitaire à la suite de maladie longue ou de blessures graves. Cette molécule est également particulièrement intéressante pour lutter contre les douleurs articulaires.
  2. Le camphre. Le camphre est connu pour être un cautérisant très efficace, ce qui pourrait expliquer le soulagement des douleurs liées aux poussées dentaires des nouveau-nés. Le camphre est également un vasodilatateur et un efficace broncho-dilatateur ce qui explique que l’on puisse conseiller le port d’un collier d’ambre naturel en soutient aux voies respiratoires.
  3. Les terpènes. La présence de nombreux terpènes dans l’ambre, aux propriétés chauffantes connues, explique que l’ambre puisse soulager des douleurs musculaires et articulaires.

Litho-thérapie: les bienfaits de l’Ambre

L’Ambre active le Chakra Sacré et nous met en contact avec nos codes d’origine. Il nous permet de comprendre nos acquis et nous aide à renouer notre lien énergétique avec la vie. Il dissout toutes les tensions et tous les barrages existants sur notre système énergétique. Il possède des propriétés magnétiques qui stimulent notre défense immunitaire. L’Ambre nous aide à incorporer et à intégrer les énergies spirituelles sur le plan physique et dans la réalité quotidienne. Il nous permet de contacter la force et la sagesse présentes en nous. Il nous permet de retrouver les trésors acquis et accumulés au fond de notre être depuis des millénaires. Il est recommandé pour aider dans les dépressions. Excellent support de guérison, il apaise de nombreuses infections et allergies, ainsi que les problèmes articulaires (rhumatismes, arthrose, arthrite).

Comment fonctionne un collier d’Ambre naturel ?

Physiquement, un collier d’ambre qui flotte autour de notre cou est un émetteur d’ions négatifs. L’hypothèse la plus probable concernant les vertus de l’ambre dues à sa chimie est liée à la présence d’huiles terpéniques dans l’ambre. Contrairement à ce que l’on imagine, l’ambre n’est pas une matière inerte et possède de nombreux éléments volatils. Au contact de la peau, par frottement et par la chaleur que notre corps dégage, il y a un véritable échange entre l’ambre et notre corps. Celui-ci reçoit alors des molécules d’acide succinique, de camphre, de terpènes. Certes, il s’agit de doses infimes mais qui sont suffisantes pour agir favorablement. Nous pouvons alors comparer le port d’un collier d’ambre naturel au port d’un patch végétal. Les éléments précités peuvent être extraits de façon assez simple de l’ambre. Ce qui permet d’obtenir des principes actif incorporables dans des baumes, crèmes et autres produits de soin largement utilisés dans la pharmacopée et la cosmétique des pays d’ambre.

Ambre: Origine, vertus et bienfaits de l’Ambre naturel
3.6 (72.79%) 86 votes